Que fait la Candras Foundation?

En cas de cancer, les soins médicaux sont essentiels mais pas suffisants. Car, derrière la maladie, il y a des êtres humains. Ces personnes, les maisons d’accompagnement les aident à retrouver leur équilibre et à rebondir. Candras veut faire connaître l'importance de ce type de soins et les renforcer davantage.

Regardez ici la vidéo avec le témoignage d'Aline

A propos de Candras

Le nom Candras est une contraction des premières lettres des mots ‘care’ et ‘cancer’ et du mot grec ‘andras’, qui signifie être humain. En complément aux soins médicaux à l’hôpital, le cure, notre fondation se focalise sur l’être humain derrière la maladie, autrement dit sur le careCandras veut renforcer ce care dans le cancer et en souligner l’importance.

Voir notre projets en cours

Origine

Mission & vision

Stratégie

Soutenir?

Voulez-vous contribuer au bien-être des personnes atteintes de cancer ?

Vous pouvez soutenir la Candras Foundation par un don ou un legs.

En savoir plus

Candras est axée sur trois piliers

Parce que le cancer frappe sur les plans mental, physique et social, c’est autour de ces trois piliers que Candras développe ses nouveaux projets et améliore ses initiatives existantes.

Mental
Avoir un cancer est psychologiquement et mentalement épuisant. Un soutien mental est donc précieux, et primordial.
Physique
Des activités physiques adaptées peuvent aider à soulager douleurs et troubles physiques et optimiser la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer.
Social
L’expérience du cancer impacte fortement les relations sociales. Le coaching et le contact avec d’autres patients peuvent être utiles à ce niveau.
“Même des années après un diagnostic de cancer, on a encore besoin de soutien. Mes contacts avec d’autres personnes atteintes d’un cancer, à la maison d’accompagnement, m’ont beaucoup aidée.”
Brigitte
“Les personnes atteintes d’un cancer doivent aussi avoir leur place en dehors de l’hôpital. À la maison d’accompagnement, je suis un cours d’initiation à la guitare. Cette forme de résistance me fait du bien.”
Jean-Pierre
“Lors de mon premier cancer, j’ai été très entourée. Mais, quand la maladie a récidivé, ce réconfort m’a fait défaut. La maison d’accompagnement est un cocon chaleureux qui m’est ouvert à volonté.”
Manuella
“Quand on a un cancer, on se dit parfois: qu’est-ce qui cloche chez moi? Mais, à la maison d’accompagnement, on découvre qu’on n’est pas un cas isolé.”
Rita
Agnes in het Majin Huis
“Avant mon cancer, je ne me préoccupais pas beaucoup de mon corps. Aujourd’hui, les massages thérapeutiques dont je bénéficie à la maison d’accompagnement sont pour moi le paradis sur terre.”
Agnes