2ième édition 'Manger de bon appétit pendant un cancer et sainement après'

Candras relance son projet 'Manger de bon appetit pendant un cancer et sainemant après'. Notre fondation a pris cette décision après le succès de la première édition (voir la vidéo derrière l'image).

À partir d'octobre 2022, un nouveau groupe de quatre personnes pourra participer à une série de neuf ateliers. Nous ciblons de nouveau les personnes qui sont encore en traitement ou qui viennent d'en sortir. Ils sont souvent à la recherche d'informations sur une alimentation saine et sur les moyens de contrer les effets secondaires de leur traitement. 

Regardez ici la vidéo sur la première édition de ce projet.

L’équilibre alimentaire d’une personne atteinte d’un cancer peut évoluer en cours de traitement. Les plaintes les plus fréquentes sont: manque d’appétit, nausées, dégoût de certains aliments, modification du goût et de l’odorat. Beaucoup de gens s’interrogent sur ce qu’ils peuvent manger et la manière de rendre les repas appétissants. Ce projet a pour but de les soutenir dans cette recherche.

Dans le traitement du cancer, l’alimentation n’est pas une forme de thérapie, mais elle peut contribuer à son efficacité.

Dans le traitement du cancer, l’alimentation n’est pas une forme de thérapie, mais elle peut contribuer à son efficacité. Une alimentation optimale a notamment l’avantage de booster l’immunité, et donc de réduire les infections. Elle améliore aussi la qualité de vie, ce qui assure au patient une vie quotidienne aussi confortable que possible (Source: article Une alimentation optimale est un complément au traitement du cancer, Fondation contre le Cancer). L’alimentation constitue donc une partie importante des soins aux personnes atteintes d’un cancer.

Calendrier

Les quatre participants suivent le programme suivant :

14 oct '22

Domien Van Dijck donnera le coup d'envoi de la deuxième édition de ce projet. Il le fait avec une session d'information sur la nutrition et le cancer. Domien partagera ses connaissances et donnera des conseils et des astuces. Domien a travaillé comme diététicien dans le service d'oncologie de l'AZ Maria Middelares à Gand pendant environ cinq ans.

Cette session d'information n'est pas seulement organisée pour les quatre participants au projet. Les autres personnes ayant vécu un cancer et leurs proches sont également les bienvenus.

26 oct '22

Dans la deuxième partie de ce projet, Lobke Vanden Wijngaert fait passer un test de goût individuel aux quatre participants. Lobke est un chef gastro-ingénieur, un chef de soins formé. Grâce au test de goût, Lobke établit le profil de goût individuel des participants. Grâce aux résultats de ce test, les participants peuvent adapter le goût de leurs repas en utilisant des aliments et des épices.

24 nov '22

Domien a des conversations individuelles avec chacun des participants au projet. Au cours de ces séances, il passe au crible les habitudes alimentaires de chaque participant et propose des solutions ou des compléments. Au cours de ces sessions, Domien peut focaliser sur les besoins de chaque participant.

30 nov '22

Ensuite, les participants au projet pourront assister à un premier atelier de cuisine avec Lobke Van den Wijngaert. Lorsqu'elle compose le menu, elle tient compte des résultats des tests de goût.

 

8 dec '22

À mi-chemin de notre projet, nous organisons un buffet de collations. Les participants au projet préparent les collations en fonction du contrôle du goût. Ils le font avec Lobke Vanden Wijngaert et Peter Boeren. Peter est, comme Lobke, un "chef gastro-ingénieur".

Pendant le buffet, toutes les personnes atteintes d'un cancer peuvent venir goûter, y compris celles qui ne participent pas au reste de notre projet alimentaire. Les proches sont également les bienvenus.

20 dec '22

Lors d'un deuxième atelier de cuisine, les participants au projet se font guider de noouveau par Lobke. Là encore, elle tient compte des résultats du test de goût précédent et travaille donc avec des saveurs que les participants ont indiquées comme étant savoureuses. Cela peut les inspirer et raviver leur appétit pour la nourriture et la cuisine.

13 jan '23

Au cours de la deuxième séance de consultation individuelle, les participants font, avec Domien Van Dijck, une première évaluation des changements qu'ils ont apportés à leurs habitudes alimentaires

24 jan '23

Les participants se plongent dans la cuisine avec Lobke pour une troisième et dernière fois afin de préparer un menu ensemble.  

3 mar '23

Les participants au projet peuvent visiter Domien une dernière fois. Nous planifions sciemment cette session quelques semaines après les parties précédentes du projet. Certaines personnes ressentent le besoin d'expérimenter d'abord les changements apportés à leur régime alimentaire pendant un certain temps, puis d'y réfléchir avec un expert.

Vous pensez à un autre thème inspirant?

Vous envisagez un projet ou un thème inspirant dans lequel notre fondation pourrait s’impliquer?  

N’hésitez pas à prendre contact avec nous.